samedi 7 décembre 2013

Treize raisons

Jay Asher 
2010 - Editions Albin Michel 
316 pages 

Synopsis :
Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu'elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. Et Clay en fait partie. D'abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer...

J'ai lu ce livre il y a environ 2 mois mais j'avais très envie de le mettre en chronique dans mon blog car, mine de rien, il m'a beaucoup marquée ! 

A vrai dire, quand j'ai emprunté ce livre à la bibliothèque, je ne savais pas trop à quoi m'attendre sauf que ça parlait du suicide d'une adolescente et qu'elle accusait 13 personnes de l'avoir conduite à son geste irréparable.... Mais même si Hannah Baker, la jeune fille qui est morte, prend une grande place dans ce livre avec ses monologues sur K7, l'autre personnage principal est quand même un jeune homme, Clay Jensen, qui va - enfin, qui allait - dans le même lycée qu'Hannah.

Ce qui m'a plu dans ce livre, c'est déjà le côté "rétro" de la diffusion du message d'Hannah : sur des K7. Elle a emprunté le dictaphone d'un autre gars du lycée Tony, et s'est enregistrée grâce à ça....Malgré le fait que l'histoire se passe à notre époque contemporaine. Le gars en question, Tony, écoute encore des K7 car, comme l'explique Clay, c'est un moyen de contrôler la musique dans sa voiture vu que l'autoradio ne lit lui aussi que les K7....Pas de chance pour les autres copains avec leurs cd ou leurs MP3 ! nananèreeeuuuh !

Avant de mourir, l'idée d'Hannah Baker a été d'envoyer un colis à ces 13 personnes qu'elle considère impliqués dans sa volonté de mort et d'auto-destruction. C'est assez cruel, et en même temps jouissif pour nous les lecteurs...Je m'explique : Hannah est morte, donc, elle n'aura jamais connaissance des dégats provoqués par son "petit colis piégé"; mais nous, on peut voir ce qui se passe et on peut se dire : "bien fait pour celui-là", ou être désolé pour telle personne qui a été impliquée pour parfois que des petits détails infimes même pas faits consciemment dans le but de blesser Hannah lorsqu'elle était encore vivante !

On suit l'histoire du point de vue de Clay, qui lui, en fait, n'a rien à se reprocher ! (ouf !!!!) mais Hannah a voulu l'inclure dans ce cercle infernal car elle savait qu'il avait un petit béguin pour elle et que si elle lui avait laissé sa chance - et surtout, si elle n'avait pas mis fin à ses jours - il y aurait pu avoir quelque chose de bien entre eux...

Clay sera le témoin après coup des révélations qui sont sur les K7 et qui impliquent 12 autres personnes que lui : les 13 personnes concernées doivent faire circuler le colis de cassettes audio à la personne suivant sur la liste....Et il ne faut surtout pas briser cette "chaîne de l'amitié morbide" sinon, Tony, le propriétaire du dictaphone rendra public ces enregistrements (Hannah lui a envoyé les doubles des K7 et l'a chargé de cette mission) et cela risque d'être un cataclysme dans la petite ville où ils habitent....

J'ai beaucoup aimé le style de l'écriture, l'alternance des dialogues et les déplacements et réflexions de Clay (qui faisait une sorte de pélerinage, voulu par Hannah puisqu'elle avait fourni également un plan pour montrer les points stratégiques qui l'ont menée à son point de non retour à elle...).

Après, si j'ai beaucoup aimé l'idée originale de ce livre : la vengeance post-mortem d'une adolescente suicidée, les raisons (les 13 raisons) d'Hannah qui l'ont poussée à mourir m'ont laissée perplexe....

Je n'ai pas à juger les gens qui se suicident mais j'avoue que pour Hannah, je n'ai vraiment pas compris pourquoi ??????
Bien sûr, elle avait l'air d'être une adolescente mal dans sa peau et a été la victime de rumeurs mais bon, y'a pas mort d'homme, oserais-je dire !

Il y a des choses tellement plus graves que ça dans la vie ! Tellement plus graves..... 

Après, c'est sûr, je ne suis pas - plus - dans la tête d'une adolescente , puisque j'ai 35 ans, mais justement, je trouve que ses raisons de vouloir mourir ne sont pas valables à mes yeux....Pourquoi a-t-elle baissé les bras aussi vite et surtout pourquoi a-t-elle impliqué le pauvre Clay pour qu'il serve de témoin ! En plus, elle lui avoue dans ses enregistrement qu'elle l'appréciait beaucoup.....Ah bah bravo, ça lui fait une belle jambe maintenant que tu es morte ! 

En plus de le culpabiliser de n'avoir pas pu l'aider, elle lui fait éprouver des regrets sur une hypothétique histoire d'amour qui aurait pu se passer entre eux si elle avait vécu ! mais enfin Hannah, qu'est-ce qui t'es passé par la tête ?!!!



Alors voilà, j'avoue que ce livre m'a tout de même beaucoup plu malgré les raisons vaseuse pour lesquelles Hannah a voulu mourir, et j'ai même racheté le livre pour l'avoir dans ma bibliothèque personnelle et le faire lire à mes deux enfants quand ils seront plus grands, c'est vous dire si je l'ai apprécié !

En tout cas, après avoir lu ce livre, vous ne pouvez pas rester indifférent face au suicide (et aux causes parfois tellement futiles) qui amènent des gens à mettre fin à leur existence...Et je conseille vraiment à tout le monde de lire TREIZE RAISONS !

Voici la couverture originale :



Ma note : 16/20



Si vous aimez ce livre, vous aimerez peut-être :

  


1 commentaire:

  1. Arf moi je n'ai pas du tout aimé ce livre ... Je pense tout d'abord que les raisons donnés sont un peu "puéril" enfin, je m'en veux de dire ce genre de chose parce que ce livre traite d'un sujet grave mais à 20 ans, je sors plus ou moins du lycée et la plupart des raisons qu'elle donne sont le quotidien de beaucoup d'élève. Je pense qu'il aurait été mieux de donner une lueur d'espoir pour ceux à qui ça arrive plutôt une fin si tragique, je sais pas si je m'exprime correctement mais voilà :p

    RépondreSupprimer