mercredi 30 avril 2014

LA CONFRERIE DE LA DAGUE NOIRE - Tome 10 : L'amant ressuscité

JR WARD
Editions Milady (2014)
Sortie US 2012
832 pages


Synopsis :
Depuis la mort de sa shellane, Tohrment est dévasté. Alors que la Confrérie fait face à un nouveau clan de vampires dont le dessein est de s’emparer du trône du Roi aveugle, un ange déchu aux intentions mystérieuses ramène Tohr auprès des frères. Mais celui-ci souhaite ardemment se venger. Lorsque sa bien-aimée lui apparaît en rêve – piégée dans un enfer glacé – , il se tourne vers l’ange en espérant la sauver. Or, quand ce dernier lui explique qu’il doit apprendre à en aimer une autre pour libérer son ancienne compagne, Tohr comprend qu’ils sont tous condamnés…

Attention les filles, y'a du mâle !


Je crois que parmi tous les livres que j'ai pu lire dans ma vie, les vampires sexy de la Confrérie de la dague noire auront toujours une place très particulière dans mon coeur de lectrice !

Comment des mecs aussi musclés, virils, machos et féroces, des guerriers bruts de décoffrage et parfois au langage très vulgaire peuvent-il se transformer en un clin d'oeil en parfait prince charmant, fidèles à une seule femme (ou femelle vampire), hyper romantiques, et aussi si touchants quand ils sont face à la douleur de l'un de leurs frères ?....

Pourquoi on aime tant ces vampires

Ce sont des sur-hommes, super musclés, pas besoin de passer des heures dans une salle de sport, un peu de sang et ça y est, ils sont gonflés à bloc.

Et il y a aussi et surtout cet instinct animal qui nous fait défaut, à nous humains....Ces grognements, ces perceptions qu'ils ont de ce que ressentent les femelles en face d'eux....Ce besoin intrasèque d'union, et ensuite, cette fidélité à toute épreuve.....Oui, vraiment, les vampires de JR WARD représentent le fantasme masculin de toutes les femmes (et des hommes qui aiment les hommes ) ! Virils, musclés, beaux, amoureux et fidèles.....



Serieusement ?!....Quand on analyse bien tout ça, notamment le système de fonctionnement des chaleurs des femelles, où seul le sexe d'un partenaire peut les soulager de leur douleur intense (ou des médicaments, mais c'est moins fun...)....On se rend compte que c'est quand même un peu absurde !



Mais que voulez-vous, ça fonctionne auprès de nous, romantiques au coeur d'artichaud et amateurs de pantalons en cuir bien moulants tombant sur un fessier bien ferme....

Après ce petit intermède, je reviens à mon analyse de ce 10ème tome de la Confrérie de la dague noire.

L'histoire principale est consacrée à Tohrment, ce Frère qui a subit le pire qui puisse arriver à un vampire, l'assassinat de sa shellane (Wellsie) et de l'enfant dont elle était enceinte par des éradiqueurs, il y a quelques tomes de cela....Après ça, il avait disparu du paysage et était enfin revenu, accompagné d'un ange, Lassiter mais voilà, Tohrment, même s'il a toujours été un mâle plutôt tempéré, de bon conseil, un sage pour les autres vampires, n'est là plus que l'ombre de lui-même ! 

Le fait qu'il refuse de se nourrir du sang d'une autre femelle que sa Wellsie y est aussi pour quelque chose. Bref, Tohrment n'est plus qu'une loque vampire et de devoir prendre ses repas chaque jours auprès de tous ces couples, tous ses Frères qui ont enfin trouvé l'amour - Et certains auraient aussi dû perdre leurs shellanes....Mary, Jane et même Bella ont eu des occasions de mourir mais la Vierge Scribe leur a fait des faveurs et ça, Tohr a du mal à le supporter !!!!! 



Pourquoi avait sauvé ces femmes et pas sa Wellsie ?

Il y a néanmoins une autre femelle que la Vierge scribe a sauvé de l'abhîme, c'est Rosalhynda, la jeune femelle vampire issue d'une famille aisée de la Glymera, qui avait été enlevée par un sympathe il y a plusieurs siècles de ça et qui avait été secourue par Tohr et Audazs à l'époque....

Malheureusement, elle était enceinte de son séquestrateur et avait été rejetée par sa famille à son retour....Elle avait vécu toute sa grossesse auprès des deux guerriers vampires et une fois l'accouchement survenu, elle s'était suicidée avec la dague de Tohr......

Suicide = Abhîme pour les vampires mais la Vierge scribe avait été clémente et la jeune femelle s'était retrouvée comme servante pour les Elues sous le nom de PersOnne.....Le bébé qu'elle avait eu deviendra la guerrière Xhex....

PersOnne, qui a aussi été servante auprès de Souffhrance, vit maintenant auprès des membres de la Confrérie. Elle continue à se cacher sous une capuche, personne ne voit jamais son visage, elle reste silencieuse aux repas....C'est une ombre parmi les ombres....

Et oui, ça recommence !!!! comme à chaque fois dans cette foutue Confrérie, personne ne pense à aller parler à PersOnne !!!!!!! Même Souffhrance ne lui adresse plus la parole apparemment...Certainement trop occupée à flirter avec son Manny....

Ils la laissent et l'ignorent.....Ca, c'est un truc que je ne comprends vraiment pas dans les tomes successifs de JR WARD ! Cette indifférence qui peut durer des semaines, des mois.....L'exemple le plus marquant a été Cormia, la future shellane de Phury....Elle aussi était restée longtemps à table sans susciter aucun intéret de la part des autres convives....

Néanmoins, il y a un guerrier qui semble s'intéresser un peu à PersOnne, c'est évidemment Tohr ! Déjà parce qu'il a un lourd passif avec elle (il s'en veut encore d'avoir pu lui permettre de s'emparer de sa dague et se d'être suicidée après son accouchement) mais aussi, comme il est le seul "célibataire" à table (mis à part Lassiter quand il est présent dans le manoir), forcément, les solitudes ça rapproche !

PersOnne s'emmerde donc à mourir dans le manoir de la Confrérie. En tant que mère d'Xhex, elle est tolérée par les membres de la confrérie mais sans plus et comme personne ne lui parle et bah elle va aller s'occuper auprès des Doggen et faire ce qu'elle sait faire depuis des siècles, faire du rangement, du ménage.....

Seulement voilà, notre jolie petite vampire va un soir tomber sur la piscine intérieure de la demeure..Et cette petite dévergondée va avoir l'envie d'y faire trempette toute nue.....A sa décharge, il n'y a personne aux alentours et vu que tout le monde l'ignore, elle a quand même droit de s'offrir un peu de bon temps dans sa vie pour une fois.....

Et devinez qui va venir comme par hasard faire un tour à la piscine et tomber sur la jolie blonde qui nage sur le dos, le visage et les seins luisant à l'air ?.....Tohr, bien sûr !!!!



Le moins que l'on puisse dire c'est que la relation que vont entretenir PersOnne et Tohr est assez spéciale....Elle va vite tomber amoureuse de lui, même si au début, elle dit qu'elle ne s'intéresse pas aux mâles, mais lui, son chemin va être plus difficile car il n'oublie pas sa shellane Wellsie.....Il faudra l'aide de l'ange Lassiter qui lui explique que Wellsie est coincée dans le Dhund - Une sorte de néant, de purgatoire, entre l'Estompe (paradis des vampires) et l'Abhîme (l'enfer), elle reste dans cet endroit de désolation avec son fils (car oui, le bébé qu'elle attendait était un garçon), à cause de Tohr car son amour et son désespoir l'empêchent de partir.

Le fait qu'il ne veuille pas lâcher prise, faire son deuil, la bloque pour rejoindre l'Estompe......Lassiter a aussi un intérêt à ce que Wellsie rejoigne l'estompe car si Tohr n'arrive pas à son but, l'ange rejoindra Wellsie dans ce lieu de désolation. Lassiter explique donc à Tohr que pour que Wellsie soit libérée du Dhund, Tohr ne doit plus penser à elle comme si elle était vivante...En d'autres termes, il doit en aimer une autre....Et ce sera PersOnne.....Alors forcément, quelques mois à coucher ensemble ne vont pas changer les choses, li faut plus, beaucoup plus pour que Wellsie et son bébé soient sauvés !

Je dois dire que j'ai bien aimé cette histoire entre PersOnne et Tohr, car pour être torturée, elle l'est ! En même temps, je n'aurais pas aimé être à la place de la femelle car elle va se prendre de méchantes réflexions notamment quand elle va finir par avoir ses chaleurs et va refuser les médicaments proposés par Doc Jane.....Elle veut souffrir en silence (ou que Tohr vienne la soulager...)....Mais voilà, Tohr, lui, croit qu'elle veut l'utiliser pour avoir un enfant (déjà, il n'avait pas été très ravi de faire un bébé à Wellsie, vu tous les risques qui surviennent aux femelles lors de leur grossesse...).

En parallèle de cette histoire entre Tohr et PersOnne, nous avons aussi beaucoup de choses qui se passent et que j'ai adoré !

Tout d'abord la relation très mouvementée entre Xhex et John Matthew....Le pauvre garçon n'accepte pas que sa shellane aille combattre et risque sa vie, il ne veut pas la perdre. Mais voilà, Xhex est une guerrière et se sentir ainsi étouffée, c'est très dur pour elle ! Ils vont momentanément se séparer....Ce qui est dur pour JM l'est un peu moins pour Xhex car cela va permettre à la guerrière de faire un peu mieux connaissance avec sa mère, PersOnne

C'est Xhex qui va se charger de faire découvrir le monde à sa mère. Elles vont faire toutes les deux des petites virées en moto, pour le plus grand plaisir de PersOnne ! (Encore une fois, Tohr va se demander pourquoi il n'a jamais proposé à PersOnne de sortir....Ils ne discutent d'ailleurs même pas beaucoup, leur relation va seulement rester sexuelle pendant plusieurs mois.....C'est dans ces moments là que je ne comprends pas trop le fonctionnement de pensée de JR WARD....La même chose était arrivée à Cormia dans le tome 6....).



Du côté de la bande de salopards, menée par Xcor, On va avoir droit à une bataille assez violente qui va blesser le roi Kholer mais également Xcor lui-même (salement amoché par Vhif)....Et là, Mon Dieu !....On va assister à une scène de pur machisme avec la pauvre Layla qui va devoir nourrir l'un de prisonniers faits par la Confrérie, Affrhes...

Cette pauvre fille sert vraiment de réservoir à sang et rien d'autre ! D'accord, c'est une Elue, elle a le sang pur mais comme elle le dira plus tard, si elle ne nourrissait pas les guerriers, elle ne servirait à rien....Ils ne s'intéressent à elle que pour son sang.....

Pour moi, les Elues, c'est un peu comme les hôtesses de l'air.....Sous une belle appellation et un beau physique, elles ne sont que des bonniches ! Les unes pour nourrir les mâles et les autres pour servir la bouffe et faire le ménage dans les avions.....

Bref, comme nos vampires sont des gros machos et ne veulent pas que Layla soit au courant qu'Affhres est un ennemi, ils lui mentent en disant que c'est un guerrier blessé par un éradiqueur....La jeune femme va donc nourrir ce vampire et évidemment, cela va lui permettre de reprendre des forces mais aussi d'avoir un lien de connexion avec l'Elue, ce qui va bien lui servir plus tard pour guérir son chef Xcor....

Forcément, Affhres n'a jamais été blessé par des éradiqueurs ! Il n'a pas été blessé non plus par les Frères de la Confrérie lors de la bataille mais par son chef Xcor qui a pensé que ce serait une bonne idée de laisser son bras droit tout seul et blessé dans la rue, en espérant que cela attirerait les guerriers de Kholer qui le ramèneraient pour le soigner - pensant qu'il a été trahis par son chef - et qu'ainsi Affhres pourrait y soutirer quelques renseignements.....

Xcor sait qu'Affhres ne le trahira pas une fois infiltré au sein de la Confrérie car il le tient par le chantage ! En effet, il garde précieusement les cendres de la soeur bien-aimée d'Affhres et s'en sert comme moyen de pression pour s'assurer l'allégeance de son soldat.....

Seulement voilà, si Xcor a appris toutes ces techniques bien fourbes auprès de jadis le Saigneur (géniteur psychopathe de Visz et de Souffrhance), le problème c'est que Xcor n'a pas le même caractère que le Saigneur et il va vite avoir beaucoup, mais beaucoup de remords d'avoir si durement blessé son compagnon d'armes....



On va avoir droit à une scène d'auto-flagellation mémorable qui aura le mérite de faire réfléchir Affhres à son retour au bercail - Surtout que Xcor va lui rendre l'urne de sa soeur et lui rend également sa liberté, tellement il se sent coupable.....

Et bien, si pour certains, ce comportement un peu bizarre de la part d'Xcor pourrait le faire passer pour un détraqué, et bien moi, j'ai trouvé ça super touchant !!! C'est vraiment le genre de mec qui se doit d'avoir le rôle du méchant, mais qui n'y arrive pas, trop tourmenté par sa conscience !

Affhres va donc revenir et va pardonner à son chef et même mieux.....Il va convoquer Layla pour qu'elle le soigne !!!!

Et là, je dois dire que j'ai adoré ce face à face entre ce guerrier - qui se considère laid à cause de son bec de lièvre -  et la sublime blonde qui va ressentir des choses dans son corps au contact de ce mâle, et surtout qui va trouver que son regard est très doux....

Il faut dire que Xcor va avoir des remords à utiliser le sang de l'Elue, qui ne sait pas qu'il est maintenant l'ennemi numéro 1 pour la Confrérie et donc, qui la fait passer également pour une traite - bien malgré elle ! (forcément, je reviens à ce que j'ai écrit un peu plus haut, si les gars de la Confrérie ne lui avaient pas menti et lui avaient dit qu'Affhres était un ennemi, elle ne serait pas maintenant venue pour nourrir son chef !!!!).

Layla va finir par apprendre très vite la vérité, dévoilée par Vhif et John Matthew.....Si Vhif, qui a un rapport particulier avec l'Elue (elle avait eu le béguin pour lui avant de savoir que lui, était amoureux de son ami Blay) va refuser de la mêler au combat, John Matthew, lui, va convaincre Xhex de se servir de Layla pour trouver le repaire d'Xcor et de ses compagnons d'armes.....

Layla a été énormément choquée d'apprendre qu'elle avait nourrit deux guerriers ennemis du roi Kholer et c'est à ce moment là qu'elle va se poser des questions sur sa vie, le sens à son existence.....

Si jamais le roi la répudie pour traîtrise, que va-t-elle devenir ? Comme Vhif, elle se cherche, se demande qu'est-ce qui pourrait apporter un but à son existence.....Et pourquoi pas un enfant ?.....Justement, elle commence à avoir ses chaleurs ! Et pourquoi ne pas demander à Vhif d'être le père de son enfant ? Après tout, lui, qui aime un autre mâle, sait que c'est sa seule chance d'avoir un enfant (cette petite fille qu'il avait vu en vision et qui ressemblait étrangement à Layla mais avec ses propres yeux verrons...). 

Alors voilà, cette jolie vampire va demander à son ami gay d'être le père de son bébé.....Après, est-ce que leur essai a fonctionné, on le saura dans les prochains tomes.....

Et Kholer dans tout ça ? Et bien il a été blessé lors du combat avec la bande de salopards. De mon avis, JR WARD se donne beaucoup de mal pour faire passer ce vampire mal dégrossi pour un mec respecté et presque vénéré par les autres membres de la Confrérie (c'est comme ça que je le ressens, la faute sans doute à la très mauvaise traduction française du 1er tome qui était consacrée à Kholer et qui nous le montrait sous un aspect assez brute de décoffrage et surtout ne sachant pas utiliser de négation dans ses phrases, ce qui à la fin, devenait très pénible à lire...). Bref, Tout le tintouin autour du roi Kholer  en est parfois tellement risible ! Mais bon, il est le roi et apparemment, ça va bouger un peu pour lui dans les prochains tomes, notamment avec sa relation avec sa shellane Beth...On verra bien mais ce n'est pas ce qui me rend le plus impatiente pour le prochain tome !

Ce qui me fait trépigner d'avance, ce sont deux histoires d'amour à venir : Xcor et Layla  - on se doute qu'il va y avoir quelque chose entre eux deux à un moment donné de l'histoire et toutes les fois où ces deux personnages seront au contact vont me donner beaucoup de frissons, ça c'est certain !



Mais l'histoire que j'attends le plus, JR WARD nous en donne quelques prémisses dans ces quelques phrases à la fin de ce tome : 
"Alors que Blay commençait à se redresser, comme s'il venait de recevoir le message, Vhif pensa : C'est cela, mon pote. Notre heure est venue."



Aaaaaahhhhh ! Vite le tome 11 ! Vite !!!!!




Ma note : 18,5/20





1 commentaire:

  1. J'adore ta chronique (notamment les petits gifs), et y'a pas mal de tes réflexions que je me suis faite également (sur Kohler, les chaleurs, mais pourquoi elle prend pas de médoc au lieu de morfler...). Même si certaines choses nous paraissent étranges ou peu crédible parfois, c'est toujours très agréable à lire ^^ Le tome 11 sera l'un de mes préférés j'en suis sûre

    RépondreSupprimer