mercredi 26 novembre 2014

SAMANTHA WATKINS - Tome 3 : Chaos

Aurélie Venem
Editions Aurélien Venem (auto-édition) 2014
510 pages

Synopsis :Le sacrifice de Samantha Watkins pour son ange gardien n'aura pas été vain puisqu'il survivent tous les deux ; à quelques petites choses près...Outre la difficulté de s'adapter à sa nouvelle condition dans un monde vampirique qui n'accepte pas la faiblesse, Sam doit aussi prendre en compte le danger qu'elle encoure si les Grands découvrent ses origines, ainsi que la menace, plus mystérieuse, dont lui a parlé Léthalée au sujet de l'avenir de ses enfants. Au-delà de tous ces obstacles, Sam décide de prendre son destin en main en entreprenant le plus grand défi de sa vie, à savoir saper les fondations des dernières barrières entre elle et Phoenix, dont il ne tient qu'à lui de les faire céder totalement.

Et voilà, tout s’accélère dans ce 3ème tome des aventures de Samantha Watkins. Nous avons découvert en même temps que notre héroïne, dans le 2ème tome, que ses parents décédés n’étaient pas ses vrais parents mais qu’elle était la fille d’une certaine Vanessa Kane, une jeune femme qui descend d’une famille noble française, les De Castelcourt, qui avaient une particularité dans leurs gènes, qui, une fois transformés en vampire, leur donnait des pouvoirs immenses. 

Ysis a assisté aux scènes de massacres que les De Castelcourt ont fait durant la période du Moyen-Age, en France,  en essayant de prendre le pouvoir sur les autres vampires. Seuls quelques membres des Grands sont au courant de cette histoire puisque toute la famille des De Castelcourt a été massacrée par les vampires….Mais voilà, une servante qui était enceinte de l’un des De Castelcourt a réussi a échapper au massacre et son enfant est donc l’ancêtre de Samantha, qui est par définition, la dernière représentante de sa race et à priori, une menace énorme pour les autres vampires qui risquent de vouloir la faire disparaître quand ils apprendront les origines de sa lignée…

« En effet, quelques siècles plus tôt, mes ancêtres français, deux frères de la petit noblesse, avaient été transformés en vampires mais quelque chose dans leur sang les avaient rendus fous. Ils avaient commencé par ses débarrasser de leurs maîtres, puis avaient régné comme de petits rois sur leurs terres ».

En tant qu’humaine, elle n’est pas un trop grand danger mais en tant que vampire, c’est autre chose…..Et justement, la fin du 2ème tome se termine sur le sacrifice de Samantha qui s’ouvre la gorge afin de pouvoir guérir son cher Phoenix agonisant à ses pieds….Elle se sacrifie pour qu’il survive et seule une grande quantité de sang pourra y arriver….Sous les yeux effarés de François et Angela….

Phoenix reprend des forces et constatant le sacrifice de la femme dont il est secrètement amoureux, il se décide à la transformer en vampire afin qu'il ne la perde pas complètement….Whaou, mais quelle lecture palpitante ! J’ai eu du mal à lâcher mon livre ! La différence avec les deux précédents tomes c’est que cette fois-ci, il n'y a pas vraiment d’enquêtes policières et de recherches de coupables…..Non ! Ce tome est consacré à la découverte de Samantha dans sa nouvelle existence de vampire, et de vampire aux pouvoirs extraordinaires, qui plus est !

Ce que j’ai aimé dans ce livre :
1#-Samantha passe enfin à la casserole ! Bah oui ! Quand même, il fallait bien que ça arrive -  avec notre beau Phoenix, bien sûr ! Néanmoins, même si les scènes sont assez sensuelles, je déplore le fait que l’auteure confonde passion et vandalisme ! En effet, ce n’est pas parce qu’ils cassent pleins de meubles pendant leurs ébats que cela est un critère pour moi de relation passionnée….J’avoue que je n’ai pas compris pourquoi Samantha était contente d’elle-même parce qu’elle avait défoncé une porte ou un lit….C’est elle qui aurait dû être défonxxxx (non, là, je m’égare ! mais bon, j’avoue que cela m’a laissée perplexe surtout qu’ils ne font rien qui sorte de l’ordinaire dans leurs ébats amoureux…..). Justement, à ce propos, vu que Samantha perd sa virginité quand elle est une vampire et que les vampires cicatrisent toujours de leurs plaies, c’est bizarre que l’auteure n’y ait pas fait allusion car finalement, si on suit la logique des vampires, son hymen devrait se reconstituer à chaque déchirure, non ?.....Même si c’est juste un détail « technique », c’est dommage qu’Aurélie Venem ne l'ait pas évoqué dans son livre….Après, vu que Samantha ne ressent pas de douleur quand elle se prend un balle de revolver dans le corps, on se doute qu’une déchirure d’hymen cela doit être du pipi de chat pour elle ! Sinon, à part le sexe, il y a aussi les sentiments et cela m’énerve encore que l’héroïne tombe à chaque fois des nues quand on lui fait remarquer qu’elle et Phoenix sont fous l’un de l’autre. Si elle avait été une personne réelle en face de moi, je crois que je l’aurai baffée ! non mais !



« -François !
-D’accord, d’accord ! La raison pour laquelle tu sens que ton corps ne t’appartient plus et qu’il semble vouloir se fondre en Phoenix, d’où tes petits tracas liés à tes pulsions, c’est que tu es incontestablement sous l’influence de l’Amour Absolu.
-…J’avais ouvert la bouche mais aucun son n’en sortit. L’Amour Absolu ? La seule chose que les vampires redoutaient plus encore que la vraie mort ? A savoir la fin de leur indépendance de cœur pour ce lien unique entre deux âmes destinées l’une à l’autre pour l’éternité ? »

2#-Ca chauffe dur entre Matthew et Samantha : Notre pauvre amoureux éconduit a eu du mal à se faire à l’idée que Samantha lui avait caché tellement de choses à son sujet….Et maintenant qu’elle est devenue une vampire, c’est encore pire !....Même si c’est un garçon intelligent et qu’il finira à un moment ou à un autre par s’y faire s’il ne veut pas perdre l’amitié de Sam.

« C’est encore ta jalousie qui te pousse à me lancer des horreurs à la figure ! Tu veux que je te dise ? Ce n’est pas tant ma transformation en vampire qui te met en rage que d’enfin comprendre que toi et moi, ça n’arrivera jamais ! »

« Matthew me transperça d’un regard furibond.
-Peut-être que tu as raison, peut-être qu’une partie de moi espérait encore te voir revenir. Mais c’est terminé….J’aurai pu t’offrir tout ce que ce type (il leva le menton vers Phoenix) ne pourra jamais te donner : l’amour, les enfants, le bonheur, le salut. Au lieu de ça, tu as préféré y renoncer pour sauver un monstre…Et tu es devenue comme lui… ».

3#-Les références culturelles : Aurélie Venem nous cite énormément de noms de séries, d’acteurs, de peoples, elle en inclus même certains dans son histoire (comme par exemple, l’apparition remarquée de Paris Hilton), elle nous donne ses avis sur ses actrices préférées en s’exprimant à travers Samantha….C’est sympa car cela nous donne une certaine connivence avec l’héroïne et l’auteure mais le soucis, c’est que ce genre de référence peut mal vieillir avec le temps surtout quand le livre évoque des peoples jetables comme des kleenex (par contre, pour les films, les acteurs etc, à priori, ils resteront toujours célèbres même dans dix ou vingt ans…).

« On n’est pas dans les Hunger Games ! Quoique vu comment vous nous présentez les choses, cette cérémonie ressemblera plus à un combat de gladiateurs qu’à une annonce romantique. L’analogie avec la saga de Suzanne Collins fit sourire encore une fois mon interlocutrice ».

4#-Le combat entre Samantha et Engara : Ah ah ! Engara, pour rappel, c’est une ex de Phoenix. Elle est d’une jalousie folle (et folle tout court) et va essayer plusieurs fois de faire tuer Samantha. Jusqu’à la confrontation finale en public face à tous les vampires du territoire qui se sont rassemblés chez Ysis et Talanus…..Attention zone spoilers ! Cliquez sur le mulot et passez le texte en surbrillance ! Alors Samantha est devenue une vraie guerrière, elle se bat avec beaucoup de sauvagerie et je dois dire que quand elle a arraché la tête de sa rivale à mains nues, j’étais assez contente car l’autre garce l’avait bien mérité ! Ouais !

5#-La perte d’humanité chez Samantha : Attention zone spoilers ! Cliquez sur le mulot et passez le texte en surbrillance !
En devenant vampire, Samantha a perdu son humanité. Même si elle est restée sous contrôle alors que généralement les nouveaux vampires sont assoiffés de sang humain et n’arrivent plus trop à réfléchir posément, pour elle, ce ne fut pas le cas, à cause de son héritage particulier….Néanmoins, elle ne rougie plus comme une tomate, ne pleure plus comme une madeleine….Non. Par contre, elle prend beaucoup de plaisir à être violente….Très violente. C’est un plus pour son évolution, elle devient une héroïne à la Rebecca Kean, néanmoins, son empathie, sa douceur étaient des qualités qui me faisait l’apprécier malgré ses nombreux défaut…..J’ai hâte de voir comment l’auteure va faire pour continuer à nous faire apprécier son héroïne malgré son côté obscure un peu effrayant qui apparaît de temps en temps, un peu à la manière de Dexter…

5#-La mise à nu des sentiments de Phoenix : Enfin, on apprend ce qu’il a ressenti envers Samantha dès leur première rencontre ! Pour un héros de livre taciturne et taiseux comme lui, ça fait du bien de pouvoir le voir se livrer ainsi dans ses sentiments. Il nous donne aussi l’explication de la présence de la femme brune en string dans sa chambre d’hôtel quand Samantha les avaient surpris et était repartie toute chamboulée, ce qui lui avait causé un accident de voiture et plusieurs jours de coma dans le 2ème tome….Enfin il se livre, ENFIN !


Ce que je n’ai pas aimé dans ce livre :
Attention zone spoilers ! Cliquez sur le mulot et passez le texte en surbrillance !
1#-Répétition des « morts » de Samantha : Pour ne pas changer, la fin du livre se termine par la "mort" de Samantha qui se sacrifie une nouvelle fois face aux ennemis qui sont après elle et Phoenix. J’ai évidemment hâte de lire le prochain tome pour savoir comment l’auteure va arriver à sortir son héroïne de ce mauvais pas mais je m’interroge sur ce scénario qui tourne toujours en rond entre les accidents mortels ou presque de Samantha à chaque fin de tome et les engueulades et réconciliations entre notre héroïne et Phoenix….La lecture est plaisante, rien à redire là-dessus mais je ne sais pas, j’ai parfois l’impression de toujours lire la même chose avec les réactions parfois puériles et souvent égoïstes de Samantha, qui arrive souvent en mode « sauveuse du monde » alors que généralement, c’est à cause d’elle qu’arrivent toutes les catastrophes à cause de ses gaffes et de son manque de jugeote qui sont assez récurrents dans les trois tomes déjà sortis….Je trouve que Samantha réagit comme une ado de 15 ans qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez et ne réfléchit pas aux conséquences de ses actes…..Elle a pourtant 30 ans et c’est ce décalage qui me fait parfois un peu tiquer dans ma lecture….

2#-Les réactions vraiment incohérentes de Samantha : Comme par exemple, le manque de rancœur vis-à-vis des Grands : en effet, ce conseil des dix vampires les plus anciens qui fixent les lois de vampires vont décider de sacrifier Samantha, notamment Blodwyn, la vampire la plus ancienne de ce conseil, aux allures d’adolescente, qui veut absolument faire appliquer les lois même si Samantha a prouvé plus d’une fois sa loyauté….
Evidemment, Samantha ne va pas mourir à cause d’éléments extérieurs qui vont interrompre sa mise  mort…Mais au lieu de leur en vouloir à mort, elle va tout faire pour les défendre contre les ennemis qui les attaquent (et qui, finalement, lui ont sauvé la vie, à elle !)…Ok, très bien….A sa place, si j’avais eu les pouvoirs de Samantha, pouvoirs qui sont la cause de la sentence de son exécution pour les Grands, et bien je les aurais tous tués, non ? Parfois les raisonnements de Samantha me laissent sans voix….Sans parler du fait que nous savons aussi que Phoenix éprouve le « Grand Amour » pour elle et que si elle meurt, il se laissera mourir de chagrin car deux vampires liés ainsi par l’amour ne peuvent plus vive l’un sans l’autre….Cela n’empêche pas Samantha de toujours vouloir se sacrifier….Est-ce que c’est si difficile pour elle de comprendre que c’est encore pire de voir la personne qu’on aime mourir plutôt que de mourir soi-même ?....D’où ma réflexion un peu plus haut dans mes commentaires, je la trouve puérile et égoïste dans son comportement, même si, elle se « sacrifie » pour les autres…Ce n’est pas ça, faire preuve d’amour…Non non non !

Pour conclure, il me tarde vraiment de lire la suite des aventures de Samantha Watkins. Même si l’héroïne peut être parfois très agaçante et m’a fait levé les yeux au ciel plus d’une fois, force est de constater que l’histoire inventée par Aurélie Venem est palpitante, les personnages sont attachants et certains même très charismatiques. Il est clair que Samantha ne nous a pas montré encore toute l’étendue de son pouvoir et que Léthalée, la « Déesse des vampires » a des projets pour elle….Projets qu’il me tarde de connaître, même si pour le moment, aux yeux de tous, Samantha s’est encore une fois sacrifiée pour sauver les siens….Vivement la suite !

Ma note : 17.5/20


Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez peut-être aussi : 

  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire