samedi 7 mars 2015

LA CHRONIQUE DES ANCIENS - tome 1 : Le baiser du dragon

Thea Harisson
Editions J'ai lu (2013)
Sortie originale 2011
407 pages

Synopsis :
Depuis la nuit des temps, les Anciens cohabitent avec les humains. A New York, Pia Giovanni, mi-humaine, mi-dragonne, a été choisie pour une mission ultra-dangereuse : dérober un élément du trésor de Dragos Cuelebre. Il est le chef incontesté des Wyrs, le dragon le plus redoutable au monde. Simple pion dans la guerre qui oppose le roi des Faes noires à Dragos, Pia sait pertinemment qu'elle devra subir la fureur de la ténébreuse créature. Car Dragos est à ses trousses, et il la retrouve en territoire elfique. Mais aucun des deux ne s'attendait à ce qu'une telle alchimie se révèle entre eux...

J'ai beaucoup aimé la lecture de ce 1er tome qui nous projette dans un monde où les humains vivent et côtoient les créatures fantastiques depuis des siècles. L'auteure m'a fait découvrir une presque nouvelle espèce, les Wyrs, qui sont des créatures très anciennes (certaines sont nées avec la création de la Terre et même du système solaire...). Bon, ces êtres sont ce qu'on appelle aussi dans d'autres romans de ce genre des "métamorphes".....La différence notable pour les créatures créées par Thea Harisson c'est qu'elles peuvent donc prendre forme humaine mais dans leur forme originelle, elles sont soit des animaux "légendaires" soit des animaux "ordinaires". 

Dans ce 1er tome, c'est à un wyr de la race des dragons, nommé Dragos Cuelebre, que nous allons avoir à faire. Celui-ci est aussi vieux que le monde, il est l'unique représentant de son espèce et évidemment, il est très riche et très mystérieux. Il est le grand patron du siège de la Tour Cuelebre, sur la 5ème avenue à New York(nan nan, ce n'est pas Christian Grey...)

L'histoire débute quand Pia Giovanni, l'héroïne de notre histoire vient de dérober un objet appartenant à Dragos....La jeune femme a été contrainte de commettre ce larcin par son ex, Keith, dont elle vient de se séparer. Celui-ci est un pauvre type, un humain ordinaire, mais connaissant tous les petits secrets et les pouvoirs de la jeune femme, il lui a fait du chantage (elle a fait l'erreur de tomber amoureuse de lui et de croire que ce serait réciproque....), avide d'argent et ayant de grosses dettes de jeu, il a accepté la demande de commanditaires qui impliquent les Faes noires, qui veulent qu'il ramene un objet appartement à Dragos Cuelebre, peu importe lequel puisque tout ce qui vient de là-bas est inestimable....

Keith va donc  envoyer Pia à la Tour Cuelebre afin qu'elle utilise ses capacités et dérobe un objet à sa place.....Evidemment, le propriétaire de cet objet ne va pas être content du tout et va tout faire pour retrouver la voleuse (Il sait qu'il s'agit d'une femme car Pia est une fille très honnête et il ne faut pas oublier que c'est sous la contrainte qu'elle est devenue une voleuse. Une chose va tout de même interpeller le Dragon car à la place de l'objet dérobé, il va trouver un petit mot avec une écriture féminine : "Je suis désolée. J'ai dû prendre votre pièce. En voici une autre pour la remplacer"). Ce qui l'a fait éclater de rire et a fait passer sa fureur....


1]-Les 4 Thèmes principaux de l'histoire :

þHistoire d'amour   
þCréatures surnaturelles    
¨Suspens     
þAventure   
¨Ca fait pleurer !     
¨Violent 
¨Choquant
þScènes de sexe explicites    
¨Ca fait peur !      
¨Ca fait rire !


2]-Lieux principaux où se déroule l'histoire et l'époque :
La particularité de cette histoire, c'est qu'elle se déroule bien aux Etats-Unis, à notre époque actuelle mais dans le monde décrit par Thea Harisson, les êtres fantastiques ont investit certains territoires en parallèle du monde réel. Je m'explique, au début, nous sommes à New York, ville où a toujours vécu Pia et sa mère, mais c'est également la ville du siège des Wyrs (dont Dragos Cuelebre en est le chef et seigneur). Pia travaille depuis 4 ans dans un bar tenu par Quentin. Lui aussi n'est pas totalement humain (mais nous n'en savons pas plus sur ses origines, bien qu'il ait des liens avec les Elfes...). Quand la jeune femme va prendre la fuite, suite à son vol dans la Tour Cuelebre, Quentin va l'envoyer en Caroline du Sud, à côté de Charleston, plus exactement, siège de la cour des Elfes. (car Dragos, en tant que Wyr, ne peut pas y entrer sans l'autorisation du seigneur suprême des Elfes).



Même si Dragos et Pia voyagent un peu dans ce livre, le lieu principal reste néanmoins New York car après, Pia va loger dans la Tour Cuelebre. Il y a aussi les "univers parallèles" où ils se rendent, entre New York et Charleston, mais ces lieux là n'existent pas dans la réalité....

"Les domaines des Anciens étaient en surimpression sur la carte géographique des humains. Les Etats-Unis comptaient sept domaines d'Anciens, y compris le domaine Wyr, établi à New York, et la cour des Elfes dont le centre se trouvait à Charleston. Chaque domaine avait son propre seigneur ou sa propre dame qui faisait respecter ses lois. Un certain nombre des dirigeants anciens préféraient vivre à une certaine distance des humains. Ils avaient leurs cours dans d'autres espaces où seuls ceux qui possédaient des pouvoirs magiques étaient en mesure de distinguer et de traverser les frontières dimensionnelles. D'autres, Dragos par exemple, vivaient parmi les humains". 

3]-Les personnages principaux :
Pia Giovanni, cette jeune femme de 25 ans est le personnage principal de l'histoire. Elle a perdu sa mère il y a maintenant 6 ans et depuis, elle est seule et doit vivre avec le secret de ses origines : elle n'est pas seulement humaine, elle est également Wyr par sa mère. Son père, un humain, est décédé quand elle était enfant. Sa mère étant liée à lui, elle a attendu que sa fille soit adulte pour se laisser mourir et retrouver son amour perdu....Au début, Pia n'a aucune idée de l'animal qu'elle peut être quand elle se métamorphose pour la simple et bonne raison qu'elle ne s'est jamais transformée. Sa mère a toujours tout fait pour lui apprendre à cacher sa nature et a posé de nombreux sorts de protection afin que la jeune femme ne puisse pas révéler sa véritable nature aux yeux des autres car elle deviendrait une proie de choix. Quand nous commençons le livre, Pia vient de rompre avec son ex, Keith. Celui-ci lui fait du chantage et la jeune femme se plie à ses volontés car malheureusement, Pia est quelqu'un de très honnête. Elle ne peut pas mentir ou commettre d'autres actes plus vils (sinon, il lui aurait suffit de tuer son ex mais elle est trop gentille et ne peut pas se résoudre à "se débarrasser" d'un homme qu'elle a jadis aimé...). Physiquement, la jeune femme est grande (1m75) d'allure plutôt athlétique et est végétarienne. Elle a de longs cheveux blonds....Et quand elle baisse sa garde, sa peau devient lumineuse....Niveau caractère, nous savons qu'elle est profondément honnête, de bonne composition mais elle a aussi beaucoup d'humour et quand elle est énervée, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. 

Dragos Cuelebre, est le dernier spécimen de son espèce qui existe sur la Terre. Il est à la tête des Wyrs. Son ennemi juré est le roi des Faes noires. C'est d'ailleurs cet homme qui est à l'origine du cambriolage forcé de Pia chez Dragos. Physiquement, Dragos mesure plus de 2m15 et pèse 135 kgs de muscles. Il est brun à la peau bronzée et ses yeux ont des éclats d'or. Quand il a sa forme de dragon, évidemment, il est gigantesque. Notre héros vit comme un milliardaire en haut de sa tour d'affaire. Plus de deux mille personnes travaillent sous ses ordres, sa garde rapprochée est composée essentiellement de Wyrs comme lui (mais d'autres créatures fantastiques que le dragon). Dragos est LE mâle à l'état pur. Il est autoritaire, bourru et un peu bourrin sur les bords. Sa rencontre avec Pia va le changer profondément car elle le surprend et le fait rire....Choses qui ne lui étaient pas arrivées depuis très longtemps !

"On ne savait pas beaucoup de choses sur le milliardaire qui vivait comme un ermite. Il était universellement reconnu comme l'une des forces les plus immémoriales des Anciens, et reconnut comme le dirigeant à la poigne de fer du domaine des Wyrs de New York. Il était aussi un acteur important, quoique mystérieux, de la scène politique de Washington. Les gros plans et les séquences filmées de lui étaient toujours floutés. C'était seulement de loin que des photos avaient pu être prises de manière un peu plus nette. Cuelebre n'avait jaais publiquement dit ce qu'il était mais les journalistes commentaient longuement e fait que son prénom, Dragos, signifiait "dragon" et que, d'après la mythologie, Cuelebre était un serpent ailé géant".

4]-Les personnages secondaires :
Il y a beaucoup de personnages secondaires dans ce livre, notamment la garde rapprochée de Dragos, que Pia va découvrir quand elle va s'installer dans l'appartement du milliardaire. On se doute que chacun aura un tome qui lui sera consacré....Pia rencontre aussi une jolie fée, Thistle Periwinkle, dite "Tricks". Elle est en quelque sorte l'attachée de presse de Dragos mais est aussi l'héritière du royaume des faes noires, si le roi actuel, son oncle, meure....Comme celui-ci a massacré ses parents pour accéder au trône, on peut comprendre que la jeune femme souhaite sa perte, bien que cela ne l'enchante guère de prendre la tête du royaume des Faes noires. Tricks va devenir une bonne amie pour Pia. Elle sera l'héroïne du prochain tome...

En plus du cercle rapproché de Dragos, nous découvrons quelques unes des autres espèces fantastiques qui peuplent la terre et son univers parallèle. Nous avons bien entendu les Elfes, dont certains sont émerveillés par l'existence de Pia mais il y a aussi les Orques, ces créatures bien monstrueuses qui vont mettre des bâtons dans les roues de Pia et Dragos.....A ce propos, vu qu'il y a des Elfes et des Orques dans ce livre, quand je lisais, j'ai transposé dans ma tête leurs apparences respectives avec les personnages de la saga cinématographique du Seigneur des anneaux ! (je ne vais pas me gêner !).

5]-Un livre ne se constitue pas seulement d'une histoire, il y a d'autres éléments qui le composent et qui en font ainsi un objet si particulier :

1#-Mon avis sur la couverture du livre : 


   

La couverture des Editions J'ai Lu me plait bien. On peut voir ici d'autres éditions pour les sorties étrangères et un fan-art plutôt réaliste puisque l'héroïne est blonde très clair, comme sur cette image (la 3ème en partant de la gauche).

2#-Mon avis sur le synopsis :

¨J'aime                                þJe n'aime pas

Aie aie aie ! Il y a un petit soucis dans le synopsis ! Pia n'est pas du tout à moitié dragonne ! Elle est demi-wyr, certes, mais les wyrs peuvent être n'importe quel animal mais certainement pas le dragon car il n'en reste plus qu'un seul sur Terre et c'est le héros de l'histoire. Je trouve ce synopsis totalement nul. En le lisant, j'avoue que je ne retrouve pas du tout ce que j'ai pu lire dans l'histoire ! Pour ma part, il ne donne pas envie de lire ce livre, ce qui est une erreur !

5]-Points forts du livre :
1#-La révélation de la nature animale de Pia quand elle se laisse aller à son côté wyr : J'ai adoré cette scène même si, en fait,, j'avais deviné depuis pratiquement le début de l'histoire à quel animal mythique elle et sa mère faisaient partie.....Ses détails physiques, son alimentation, le fait que les Elfes la vénèrent presque....Tout cela était trop évident mais ça a fait son petit effet quand elle s'est transformé face à Dragos, à sa demande et avec son aide ! 

2#-Le mystère du nom wyr de Pia : En effet, nous connaissons son nom d'humaine mais son nom de wyr reste inconnu. Sa mère l'a avertie qu'elle ne devait jamais le révéler....Néanmoins, elle finira par le dire à Dragos, ce qui va l'aider plus d'une fois....Par contre, seul Dragos connait son nom...Nous, lecteurs, n'avons pas le privilège de le découvrir...Il restera secret sauf pour les deux amants....J'ai trouvé cette idée très bonne ! Au lecteur d'imaginer le nom qu'il aimerait donner à l'héroïne !

"Ton nom est ton trésor le plus précieux. Garde-le aussi sûrement que tu gardes ta vie, car ton nom est la clé de ton âme".



3#-L'humour très présent dans ce livre : Pia est vraiment rigolote ! Elle dit un peu tout ce qui lui passe par la tête sans penser aux conséquences, j'ai vraiment éclaté de rire à certaines de ses réflexions en me disant : "Nooon ! Elle n'a pas osé !!!!!"

"-C'est votre longue queue de reptilien couverte d'écailles, ou est-ce que vous êtes tout simplement content de me voir ?
Non, elle ne venait pas de dire une chose pareille ! Si ? Elle fit une grimace, ferma les yeux et attendit de se faire dépecer. Rien ne se produisit. Rien pour le moment. Peut-être que si elle n'ouvrait pas les yeux, rien n'arriverait.
-Je ne voulais pas dire ça, balbutia-elle en tremblant.
Le silence se prolongea, et elle ouvrit prudemment un oeil. Il l'étudiait, son regard de lave curieux et intéressé".

"-Tu as volé un penny frappé en 1962, grommela Dragos en serrant les dents. Tu m'as laissé à la place un penny de 1975. Ce n'est pas la même chose.
Elle le toisa.
-Mon Dieu, c'est effrayant que tu ais remarqué ça.
-Je sais exactement ce que j'ai et où tout se trouve. Jusqu'à l'objet le plus minuscule.
-Tu devrais peut-être consulter un médecin, voir si tu ne souffres pas d'un trouble obsessionnel". 

-Va te faire foutre ! s'exclama-t-il d'un ton coupant. (il approcha son visage du sien dans un mouvement brusque). Tu es à moi. Et tu. Ne eu pas. M'échapper.
-Holà, holà. Je ne sais plus quoi te dire. On dirait une espèce de brute qui aurait avalé des stéroïdes. Tu es au courant, n'est-ce pas, que tu ne peux plus avoir d'esclaves . L'abolition de l'esclavage, ça te dit quelque chose ?".

6]-Points faibles du livre :
1#-Un peu trop de TGCM : Je m'explique : L'écriture de Thea Harisson est très plaisante et on entre parfaitement bien dans l'histoire. Pourtant, il y a des détails que certains lecteurs pointilleux ne peuvent que remarquer et l'excuse bien servie du "Ta Gueule, C'est Magique" est parfois un peu trop facile. A sa décharge l'auteure admet elle-même certaines failles à son histoire comme par exemple quand Pia se demande comment les vêtements de Dragos ne sont pas déchirés quand celui-ci, transformé en dragon reprend à sa forme humaine....En effet, c'est bizarre mais c'est comme ça, il ne faut pas chercher à comprendre...Tout comme il ne faut pas trop se demander ce que font les humains dans ce monde ? Aucun ne s'est rebellé contre ces créatures surnaturelles ? Peut-être que l'auteure développera un peu plus cet élément dans les prochains tomes car pour le moment, il me manque quelque chose....

2#-Les sorts bien pratiques : Nous évoluons dans un monde de magie et Pia se débrouille bien dans ses formules. Elle a intelligemment fait rédiger une formule d'engagement que son ex doit lire pour qu'il s'active. Sachant que celui-ci n'arrêterait pas de lui faire du chantage, même après avoir rapporté l'objet de la Tour Cuelebre, elle va lui faire lire le sort - en échange de l'objet - afin qu'il n'ait plus l'occasion de révéler ses secrets ou la faire chanter.....Bon, c'est sûr que c'est pratique mais si elle avait tué ce type dès le début (elle a les pouvoirs pour ça), elle ne se serait pas embarqué dans cette marée de treize heures !



3#-Gros problème de cohérence au niveau de  l'âge du héros : Dragos est né en même temps que le système solaire.....Rien que ça....Mouais........Et il finit par s'amouracher d'une donzelle de 25 ans (lui, il a l'apparence d'un homme de 30 ans, c'est pratique !).....Je me pose énormément de questions par rapport à la longévité de Dragos et le fait qu'il n'ait jamais eu de compagne ou d'enfants avec d'autres maîtresses....Tout va trop vite avec Pia....Ce n'est pas très crédible....Mais bon, je crois que dans ce livre, il vaut mieux laisser de côté toute explication rationnelle car sinon, on se taperait la tête contre les murs....

4#-La bêtise de Pia concernant son ticket de caisse laissé sur le lieu du vol (elle a griffonné un petit mot d'excuse dessus).....Franchement, à notre époque actuelle, elle est la seule à ignorer que l'on trouverait ses empreintes sur le bout de papier, que Dragos irait demander les caméras de surveillance du magasin où elle a acheté les produits imprimés sur le ticket ?......Je sais bien qu'il fallait bien que l'auteure trouve une solution rapide pour que Dragos identifie et se mette à la poursuite de Pia, mais un conseil à Thea Harisson : Ne vous lancez pas dans les romans policiers ou les thrillers !!!!!

7]-Quelques passages tirés du livre :
Pia à Keith :"J'ai cru à un moment que nous nous aimions, enchaîna-t-elle. Quelle blague sinistre. Je pourrais ramper sous un rocher et mourir de honte, sauf que tu. N'en. Vaux. Pas. La. Peine".

"Et il eut une énième surprise en découvrant qu'elle courait plus vite que lui. Quelle fille, songea-t-il. Si elle avait autant d'endurance que de rapidité, ils s'en sortiraient peut-être".

8]-Conclusion :
Lecture agréable, rapide, fluide et limite addictive. Il y a bien sûr quelques défauts et on ne peut pas dire que l'auteure se soit foulée dans les détails des batailles et dans les questions de réalisme et de logique pourtant, on est quand même entraîné dans cette romance intense entre deux personnages forts en gueule et en caractère. Franchement, j'ai passé un bon moment avec ce livre !


Ma note : 17/20


Si vous aimez ce livre, vous aimerez peut-être aussi :
  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire