vendredi 22 mai 2015

ANGELFALL - Tome 2 : Le règne des anges


Susan EE
Les Editions Pocket (2015)
Sortie originale 2013
433 pages

Synopsis :
Désormais seule, Penryn cherche sans relâche Paige, sa petite soeur, dans les rues vides de San Francisco. Pendant ce temps, Raffe doit impérativement retrouver ses ailes, sans lesquelles il ne pourra revenir parmi les siens. Mais, une fois qu'il sera confronté à l'ultime choix – récupérer ses ailes ou sauver Penryn –, quelle sera sa priorité ?

"A quel point les choses vont-elles mal quand votre mère malade mentale est plus rationnelle que vous ?"

Aaah Penryn, aaah Raffe, enfin vous revoilà ! Depuis le temps que je vous attendais ! Et encore une fois la magie a opéré pour ce 2ème tome de Angelfall



Gros coup de coeur pour moi pour cette saga, qui, décidément, nous entraîne toujours plus loin dans l'horreur d'un monde post-apocalyptique envahi par des anges sanguinaires qui ne pensent qu'à détruire les humains...

A la fin du 1er tome, l'auteure américaine, Susan EE, nous avait laissé sur un gros suspens avec le sauvetage de Penryn par Raffe de cet horrible endroit où sont créés d'étranges créatures hybrides monstrueuses dont l'une d'elle, avait attaqué la jeune fille. Le poison qui coulait dans les veines de Penryn à ce moment là l'avait laissée pour morte car tous ses organes étaient au ralenti et son corps paralysé. 

C'est donc en pensant qu'elle était morte que Raffe l'avait ramenée auprès de amis de la jeune fille, lui qui porte maintenant ces charmantes ailes de démon.....

Malgré le fait que notre bel ange ne soit plus à ses côtés, Penryn avait tout de même réussi à atteindre son premier objectif : Récupérer sa petite soeur handicapée, Paige, qui avait été enlevée par des anges, lors de sa première rencontre avec Raffe. Malheureusement, la petite gamine est dans un très sale état puisqu'elle a subit divers expériences scientifiques en tant que cobaye et même si, dorénavant, elle peut enfin réutiliser ses jambes et marcher, elle n'est plus vraiment humaine et ressemble plus à la créature de Frankenstein avec toutes ses cicatrices sur le corps et surtout, son sourire et son alimentation ont bien changé.....



Néanmoins, la famille de Penryn est enfin réunie et il va falloir continuer à survivre, ce qui n'est pas simple avec la horde d'anges et les créatures hybrides qui rodent dans le ciel. 

Le nouveau but de Penryn est de retrouver Raffe pour lui montrer qu'elle n'est pas morte (vu la manière dont il a pété les plombs quand il l'a vue "mourir", on peut se douter que ça va lui faire plutôt plaisir de constater que ce n'est pas la cas) et surtout, il faut qu'elle lui rende son épée ! En effet, celle-ci, douée de conscience, comme toutes les épées angéliques, a abandonné son maître quand il s'est fait greffé malgré lui des ailes de démon....Pour notre bel archange Raphael, c'est un affront mais aussi une immense peine car son épée tient une place essentielle dans son existence.....En attendant, on peut compter sur Penryn pour en prendre bien soin avant que son propriétaire initial ne la récupère !

Ce que j'ai aimé dans ce livre :
1#-On en sait un peu plus sur le père de Penryn : En effet, celui-ci avait été occulté dans le tome 1, à juste titre puisqu'il a abandonné le foyer familial bien avant l'invasion des anges et son évocation dans le récit de la jeune fille n'avait donc pas lieu d'être !....Mais dorénavant, on connait enfin les raisons de sa fuite ! On peut enfin comprendre d'où vient l'intelligence de Penryn et pourquoi sa mère a toujours réussi à la retrouver dans ce San Francisco dévasté et ses alentours....

"C'est le prototype de papa. Maman le cache dans son dos comme si elle avait peur que je ne le lui prenne.
-Je n'en reviens pas que tu l'aies laissé se faire virer à cause de ce machin. Pas étonnant qu'il nous ait quittées...
-Il n'aimait pas ce boulot, de toute manière.
-Il adorait ce boulot, au contraire ! Le perdre l'a anéanti. Tu te rappelles pas comme il a cherché ce bidule partout ?
-Son entreprise n'en avait pas autant besoin que moi. Le diable voulait que je l'aie. Ce n'était pas à eu de l'avoir.
-Maman....
Si papa n'avait pas été viré pour avoir égaré le prototype, il aurait de toute façon perdu son job à cause de maman. Difficile d'être ingénieur quand votre femme vous appelle toutes les deux minutes. Quand il ne répondait pas à ses appels, elle appelait la réception, le patron de papa ou n'importe quel collègue pour vérifier s'il allait bien. Et si personne ne décrochait, alors mon père pouvait avoir la visite surprise de la police venue l'informer que sa femme pétait les plombs en public et qu'elle hurlait que les flics avaient emmené son mari".

"Le fait que le monde soit devenu fou ne signifie pas que ta mère ne l'est plus". 

2#-Rien n'est gagné avec les humains : En effet, même si Penryn a retrouvé le groupe de résistants, son état de "ressuscitée" dérange parmi eux, sans parler de sa petite soeur à l'état monstrueux et de sa mère folle furieuse.....Va se joindre à ce trio de freaks Clara, la femme qu'elle avait réussi à sauver de l'un des monstres du laboratoire à la fin du tome 1. Celle-ci a quand même été un peu "goûtée" par la bestiole si bien que cette mère de famille ressemble maintenant à une chose un peu rabougrie et tannée, car il ne faut pas oublier que ces créatures se nourrissent des humains en pompant leur fluide vital (sympa...). Clara est donc elle aussi mise à l'écart du groupe d'humains, à cause de son apparence. Qu'importe, elle est auprès de Penryn, sa sauveuse, comme elle dit, et elle a pour objectif de retrouver son mari et ses enfants qui se cachent quelque part dans San Francisco.  

"Ma famille doit paraître bien frêle - une mère effrayée, une adolescente aux cheveux sombres, et une fillette de sept ans, assises dans un camion plein à craquer d'hommes armés jusqu'aux dents. Dans n'importe quelles autres circonstances, nous aurions été des moutons au milieu de loups. Mais dans le cas présent, c'est plutôt l'inverse".

"Pour ce que ma mère a pu en voir, je ne suis qu'un corps sans vie que le diable lui a rapporté. Elle ne pourra sans doute jamais effacer de sa mémoire le souvenir de sa fille, inerte dans les bras de Raffe, dont les ailes de démon se découpaient en contre-jour dans la lumière des flammes".


"On peut toujours faire confiance à maman pour vous foutre les chocottes".




3#-Petit clin d'oeil à notre monde réel : En effet, Susan EE évoque les grandes capitales du monde, mais explique également, via les paroles de ses personnages que si les anges commandeurs ont choisi la Californie comme QG c'est à cause des ressources intellectuels et scientifiques qui s'y trouvent (Sillicon Valley et compagnie) alors qu'en toute logique, ils auraient dû s'installer dans des terres "saintes" telles que le Vatican ou Jerusalem pour y être vénérés.....Et donc, puisque nous sommes en Californie, Susan EE ne peut pas s'empêcher de faire des petits clin d'oeil à des hommes qui ont changé le monde, ou tout du moins Internet....

"Dans le Monde d'Avant, on pouvait voir Steve Jobs, le fondateur d'Apple, venir prendre son petit déjeuner ici. Il habitait encore la Silicon Valley à ce moment là. Ou tomber sur Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, en train de déjeuner avec des amis. Ils avaient tous l'air de cadres moyens à mes yeux, mais mon père était au fait de tout ça. Des "technocrates", les appelait-il. Je suis sûre d'avoir vu Zuckerberg vider la cuve des latrines au camp, il y a quelques jours. Je suppose qu'un milliard de dollars n'achète aucun respect dans le Monde d'Après".

4#-Le retour des jumeaux Dum et Dee : Les deux frères avaient été des alliés de taille auprès de Penryn dans le 1er tome et c'est avec plaisir que nous les retrouvons de nouveau ici ! Même si, en réalité, le groupe de résistance ne va pas forcément être toujours utile pour Penryn, les jumeaux sont quand même toujours là, heureusement ! Par contre, on peut déplorer l'absence quasi totale d'intervention d'Obi, le chef de la résistance, dans ce tome...

"On pourrait pense qu'avoir la tête d'un Ronald Mc Donald défoncé et porter un surnom aussi débile que Tweedledee ou Tweedledum ôterait toute autorité. Mais d'une certaine façon, ces mecs sont très doués pour passer en quelques secondes de bouffons rigolards à d'impitoyables tueurs".

5#-Le passé révélé de certains personnages : Et pas des moindres puisqu'il s'agit de celui de Raffe, d'une part, et de ce qui est arrivé à Paige après son enlèvement. Ainsi, avec Penryn, nous avons la surprise de découvrir des moments essentiels dans la vie de Raffe, grâce à son épée qui communique avec la jeune fille en lui envoyant des espèces de "visions" que ce soit dans son sommeil pendant ses rêves ou même durant la journée dans des espèces de flash. Dans la mesure où Raffe ne retrouve Penryn que vers le quart final du livre, je dois dire que ces petits flash-backs de sa vie sont assez plaisants. On comprend aussi que Penryn nourrit maintenant certains sentiments envers l'ange (on peut la comprendre...), comme notamment lorsque elle demande à l'épée ce que Raffe a ressenti quand ils se sont embrassés.....Le passé de Raffe, ou en tout cas, ce que son épée a bien voulu montrer à Penryn, est chargé de moments dramatiques et de luttes diverses et on comprend aussi pourquoi il met autant de réticence à essayer d'ouvrir ses sentiments à la jeune fille. Dans ce tome-ci, on apprend aussi tout ce qui est arrivé à Paige depuis son enlèvement jusqu'à ce que Penryn la retrouve "transformée" dans le labo. Son interaction avec le démon Belial est vraiment très intéressante....En tout cas, cette pauvre gamine a vécu des choses plus que traumatisantes, ça, c'est sûr !

6#-Les passages comiques du livre : Vu toutes les horreurs vécues par Penryn dans ce livre, les desseins révélés de ce que les anges veulent faire des humains par rapport aux horribles créatures qu'ils nomment "Locustes" heureusement que nous avons aussi quelques moments pour sourire et nous "détendre", que ce soit avec les phrases toujours sarcastiques de Penryn ou le comique de certaines situations comme lorsque Raffe apprend le nouveau nom que Penryn a donné à son épée...Le duo Raffe/Penryn n'est réuni que vers le quart final du livre, néanmoins, dès que ces deux là sont de nouveau ensemble, on rit, on frémit avec eux......Evidemment, certains événement intenses qui se sont produits dans le 1er tome ont quelque peu changé leur relation, mais quoi de mieux que l'humour pour "dédramatiser" tout ça !

"-Evidemment que tu vas bien, fait-elle sans s'arrêter. Tu es la fiancée du démon et ces créature sont ses serviteurs. Je rengaine l'épée dans son fourreau puis remets la peluche dessus.
-Je ne suis pas la fiancée du démon.
-Il t'a portée à l'extérieur du bâtiment en flammes et il permet de quitter le pays des morts pour venir pour rendre visite. Qui d'autre aurait ce genre de privilèges à part sa promise ? Elle me surprend une fois dans les bras d'un mec, et elle nous marie. Je me demande si Raffe serait contente d'avoir une belle-mère comme elle...".



Ce que je n'ai pas aimé
la couverture VF du livre : il fallait bien que je mette quelque chose de négatif à ce livre, histoire de faire un peu ma râleuse ! Vu que l'histoire en elle-même est extraordinaire, je me rabat sur la couverture du livre. En effet, la VF m'a beaucoup déçue et je ne comprends pas pourquoi l'éditeur n'a pas repris la VO car les ailes de démons représentées sur celle-ci sont beaucoup plus en adéquation avec l'état de Raffe. Ce n'est pas une question de spoilers vu qu'on sait à la fin du tome 1 que Raffe n'a pas récupéré ses ailes d'anges (c'est le démon Belial qui les a) et qu'en échange, notre bel ange est affublé d'ailes démoniaques....Et pour ceux qui n'auraient pas encore lu le 1er tome, le fait de voir des ailes de démon sur le 2ème tome n'aurait en rien gâché leur surprise vu que l'existence des démons ne me paraît pas vraiment surprenant puisque ils vont généralement de paire avec les anges.....Oui, c'est vraiment dommage que la couverture VF ne soit pas la même que la VO !


VO

Pour conclure, j'ai adoré ce 2ème tome d'Angelfall et j'ai vraiment hâte de lire la suite ! Le monde dans lequel évoluent Penryn et Raffe est terrifiant. J'apprécie aussi tout particulièrement que, malgré tout, l'auteure n'a pas fait de Penryn une héroïne indestructible. On sent bien que cette jeune fille, bien que très courageuse et ayant beaucoup de ressources grâce à sa vive intelligence, n'est qu'une petite brunette de 17 ans, au physique plutôt fluet avec toutes les conséquences que cela comporte ! La chance et les rencontres de circonstance font qu'elle réussit néanmoins à survivre. Sa vulnérabilité et ses états d'âme ne peuvent que susciter de l'empathie pour nous lecteurs, et on arrive facilement à s'identifier à elle, en tant qu'humain totalement déboussolé par le monde de chaos post-apocalyptique dans lequel elle évolue dorénavant avec tout le reste de l'espèce humaine. Quand on sait que cela ne fait que deux mois que les anges ont commencé leur "révolution" sur Terre, cela paraît fou ! Comme pour le 1er tome, "Le règne des anges" est donc encore un gros coup de coeur pour moi et vu comment l'auteure malmène ses personnages, je reste dubitative quant à l'avenir commun entre Raffe et Penryn.....Les personnages secondaires sont aussi très intéressants, que ce soit la mère de Penryn, qui est toujours autant barrée, ainsi que sa petite soeur ou même les anges ennemis comme Uriel ou le démon Belial, sans parler des humains qui "travaillent" pour les anges....Oui, j'ai vraiment hâte de lire le 3ème tome et connaître enfin le fin mot de cette histoire passionnante et bouleversante où aucun détail des drames et même des abominations vécus par les survivants ne nous sont épargnés....Il faut que ce livre soit adapté en film ! Je suis fan !




Ma note : 19/20


Si vous aimez ce livre, vous aimerez peut-être aussi :

  

1 commentaire:

  1. Yay !!! Je l'ai adoré aussi, il était génial ! Totalement d'accord avec tout les points que tu as cité :)
    Je devrais recevoir le tome 3 (en VO) qui vient de sortir en début de semaine prochaine, j'ai super hâte :D !
    - Robzii Books

    RépondreSupprimer