mardi 26 mai 2015

Détraqué

Héloïse Cordelles
Auto-édition 2015
213 pages

Synopsis :
Craig Hensley n’hésite jamais à utiliser ses poings dans une bonne bagarre, juste pour le plaisir de se défouler. Lorsqu’il sauve l’imprudente Patience Maitland des griffes de trois motards prêts à la violer, il devient un véritable héros à ses yeux. Cependant, il va lui démontrer qu’il est loin d’incarner le preux chevalier qu’elle s’imagine, en lui enseignant une cruelle leçon qu’elle ne sera pas prête d’oublier : ne jamais accorder sa confiance à quiconque… et surtout pas à lui !

Après avoir lu "Secrète Jen" de Héloïse Cordelles, et l'ayant énormément apprécié, j'avais envie de me replonger au plus vite dans la plume de cette auteure. J'ai choisi ce livre, "Détraqué", notamment parce que la couverture m'a fait de l'oeil - il faut bien l'avouer - et aussi parce que  j'ai lu beaucoup d'avis mitigés sur cette histoire. Certains l'ont aimée mais d'autres l'ont carrément détestée ! Cela a titillé ma curiosité et je voulais vraiment me faire mon opinion par moi-même surtout après ma première bonne impression avec Secrète Jen !

"Détraqué", hum, oui, certes, Craig, le héros de  l'histoire, a une manière de traiter les gens un peu spéciale mais je ne trouve pas qu'il soit plus tordu ou pervers qu'un Christian Grey et je pense que "traumatisé" aurait plus convenu pour le qualifier. Quant à l'héroïne, Patience, certes, elle est bien naïve et même à la limite cul-cul, mais à mon avis, il fallait une jeune fille aussi pure et innocente qu'elle pour pouvoir guérir Craig de tous ses démons et lui montrer que tous les gens ne sont pas "mauvais".....

Alors oui, j'ai vraiment apprécié ma lecture ! Même si certains détails m'ont laissée perplexe, notamment en ce qui concerne la famille de Patience, dans l'ensemble, j'ai été émue par l'histoire d'amour entre ces deux jeunes gens ou comment une petite souris a réussi à apprivoiser un lion......Et se faire aimer par lui, finalement !



Ce que j'ai aimé dans ce livre :
La première discussion entre Craig et Patience : La première fois qu'ils se sont rencontrés, Craig avait tout simplement insulté la jeune fille car elle était à ce moment là la passagère de la voiture de sa meilleure amie, Selena, qui avait failli renverser la moto de Craig. Pour ce jeune homme des bas quartiers, voir ces deux petites pimbêches gosses de riches se pavaner devant lui avec leur grosse bagnole, cela a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Même si Patience n'a rien fait pour attiser la haine de Craig, le fait qu'elle soit ce qu'elle est socialement était suffisant pour qu'il l'engueule et l'insulte. Néanmoins, après cette première rencontre mémorable, ils vont se retrouver quelque temps plus tard face à face, quand Craig va secourir Patience d'une agression. Evidemment, il va tout de suite reconnaître la petite fille riche qu'il avait insulté mais cependant, il ne va pas l'envoyer promener car il a un autre plan en tête.....

"-Viens, l'encouragea-t-il. Je ne te ferai aucun mal. Fallait-il le croire ? Un peu méfiante au début, son regard erra de son visage fendu d'un large sourire à sa grande paume dépliée. Devait-elle le suivre ? Elle hésita encore une fraction de seconde avant de se décider. Entre partir avec lui ou risquer une nouvelle agression dans ce quartier, elle opta très vite pour la première solution. Elle serait en sécurité avec lui. Après tout n'était-il pas son héros ? Elle hocha la tête et déposa sa main dans la sienne. Elle venait de sceller son destin...".

"Ce soir, pour une raison inconnue, il avait une envie absurde d'endosser le rôle du chevalier servant jusqu'au bout. Il comptait proposer à la damoiselle en détresse qu'il venait de soustraire aux griffes des motards, de la raccompagner chez elle saine et sauve sur son étincelant destrier de métal".

L'espoir : En effet, après avoir découvert le passé de Craig, on peut comprendre ses agissement légèrement déviants. L'amour que lui porte Patience va lui permettre de se "soigner". L'amour comme rédemption, c'est possible et assez courant dans la littérature. Je vous épargnerai l'évocation des personnages de Cinquante nuances de Grey, par exemple, mais au niveau de personnages masculins torturés, aux pratiques sexuelles parfois extrêmes à cause d'un traumatisme et qui maltraitent au début la femme qui leur plait, on retrouve ces éléments dans La confrérie de la dague noire, par exemple ! C'est pour cela que je n'ai pas été vraiment choquée par le comportement de Craig. Ce jeune homme revient de loin et surtout, il n'a jamais été reconnu comme victime, ce qui alimente sa haine, sa rancoeur et son comportement extrême....Quant à son envie d'en faire baver à Patience, pour l'unique raison que c'est une fille des beaux quartiers, qui n'a, selon lui, jamais souffert, c'est compréhensif aussi ! Excusable, pas forcément, car selon moi, il ne sert à rien de jalouser la vie des autres mais bon, on peut comprendre qu'il veuille donner une bonne leçon à cette petite sotte ! (car lorsque l'on se base uniquement sur les apparences, Patience n'est une ravissante idiote, un peu trop crédule....).



Ce que je n'ai pas aimé dans ce livre :
La famille de Patience : Les parents de Patience sont morts alors elle est élevée par ses grands-parents, les parents de son père. Mais ceux-ci n'ont jamais voulu avoir à s'occuper d'elle et le lui font bien sentir ! Comme ce sont des gens très riches, la jeune fille n'est pas abandonnée au sens stricte du terme vu qu'elle a le personnel de maison pour la prendre en charge et elle a également beaucoup d'argent à disposition. Ses grands-parents partent souvent en sorties ou voyages sans se soucier d'elle. On peut donc dire qu'elle a grandi dans un contexte très particulier où rien ne lui a jamais manqué matériellement...Par contre, en ce qui concerne les sentiments d'amour familial, on repassera......Il faut aussi ajouter dans cette équation la présence de l'oncle de Patience qui zieute furieusement sur l'héritage de ses parents et n'a pas du tout envie de partager avec sa nièce.....

"Au bruit tonitruant de son arrivée, sa grand-mère lui jet à peine un regard tout en beurrant sa brioche tranchée.
-Bonjour grand-mère, bonjour grand-père, comment allez-vous ? Vous avez bien dormi ? Dans l'attente d'un hypothétique réponse, Patience prit place sur une chaise et se servit un grand verre de jus d'orange qu'elle but avidement sous leurs regards indifférents. Ces derniers reprirent leur discussion comme si la jeune fille n'avait aucune importance à leurs yeux. Rien qu'une présence négligeable. C'était le même rituel tous les matins bien avant qu'elle emménage chez eux après la mort de son père. Ils l'excluaient délibérément de leurs conversations. De leur vie. Pourtant, elle s'obstinait à stimuler une quelconque réaction, autre que ces coups d'oeil absents, en leur posant cette banale question".

Pour conclure, je ne vais pas développer plus mon avis sur ce livre car je n'ai pas envie de vous gâcher votre plaisir surtout qu'il ne fait qu'à peine plus de 200 pages alors je ne vais pas tout spoilier ! Franchement, l'histoire est prenante, même si assez caricaturale, on se laisse prendre au jeu et personnellement, j'avais vraiment envie de tourner les pages pour arriver à la conclusion finale ! Ce livre n'est pas forcément à mettre entre toutes les mains, surtout pour les romantiques sensibles, car nous avons quand même dans ce livre quelques aspects lugubres de la nature humaine.....Par contre, si vous aimez les héros torturés et déviants, ("détraqués", comme le dit le titre), et qui finissent par changer par amour pour une jeune femme pure et innocente, je vous conseille vraiment cette lecture, rien que pour vous faire votre avis sur ce livre qui a reçu des avis vraiment extrêmes ! Ce livre, soit on l'aime, soit on le déteste....Où plus exactement le héros Craig, soit on l'aime, soit on le déteste car c'est vraiment lui qui porte l'histoire sur ses épaules ! "Détraqué" m'a longtemps trotté dans la tête, bien après avoir terminé ma lecture....Un livre qui marque, c'est un bon livre, selon moi !

Et en bonus, le trailer du livre, fait par l'auteure elle-même ! Enjoy !



Ma note : 17/20


Si vous aimez ce livre, vous aimerez peut-être aussi :
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire