vendredi 30 octobre 2015

HOT LOVE WEDDING

Cécile Chomin
Les éditions Harlequin (HQN) - 2015
244 pages 

Synopsis :

Hot, comme la République dominicaine, où Julien et moi avons décidé de nous marier ! Pour l’occasion, toute notre bande d’amis est du voyage. Notre bande d’amis et Cruella d’enfer, alias Solange, alias ma future belle-mère. Au programme : activités nautiques, galops sauvages sur la plage, bronzette, soirées très arrosées et confessions nocturnes…Love, parce que ces quelques jours au paradis sont l’occasion idéale pour les rapprochements. Que ce soient les couples qui battent de l’aile (eh oui, la routine fait des ravages, même chez les bimbos comme Angie) ou qui traversent des turbulences (et l’arrivée d’un bébé est définitivement une turbulence, voire un cyclone force 12, comme peuvent en témoigner Sophia et Paul), les célibataires en mal d’amour (et la liste est longue), ou les cas qu’on croyait désespérés (je ne citerai personne), ça s’agite dans les fourrés ! Wedding, parce qu’on est là pour s’amuser mais pas que. J’ai un homme à épouser, moi ! Mais l’amour, le bonheur et le mariage, ça a tendance à être contagieux, et il se pourrait bien que Julien et moi ne soyons pas les seuls à nous jurer fidélité… Enfin, si tout se passe bien !

Grande fan des deux premiers tomes, j'étais évidemment impatiente de lire ce 3ème opus (le dernier ?) de la bande d'amis de Maugio. Cette fois-ci, nous les retrouvons en République Dominicaine pour le mariage du couple héros du 1er tome, Lydia et Julien.

Quand je lis ce livre, cela me fait un peu penser au feuilleton "Une famille formidable" (dont je suis aussi une grande fan vu que je la suis depuis le début, cela fait donc presque 20 ans et c'est un régal de voir cette grande famille "vieillir", s'agrandir, évoluer)....Et bien, pour Hot Love Wedding, je retrouve le même univers loufoque, avec des situations burlesques, des éclats de rire et des éclats de voix, la vie, quoi !.....Mais comme dans le feuilleton, nous avons aussi parfois droit à des scènes totalement irréalistes, à du sexe décomplexé qui desservent finalement l'histoire et amoindrissent le "charisme" de certains personnages, c'est bien dommage !

A la différence des deux premiers tomes où nous suivons un couple en particulier, ici, nous survolons plusieurs personnages, avec des couples qui vont se former, des "affinités" qui vont se révéler. Le livre se découpe en chapitres consacrés aux couples phares mais aussi à certains personnages annexes qui donnent leur point de vue....

Ce que j'ai aimé dans ce livre :
1#-L'humour et la bonne humeur : Cécile Chomin n'a pas son pareil pour distiller un peu d'humour dans ses dialogues, beaucoup de vannes, de l'auto-dérision de la part de certains personnages. Elle fait aussi référence à la culture des années 90, qui est un bon point de repaire pour moi qui était ado à cette époque. 

"Annie reprend l'enregistrement de Melrose Place. Après Buffy et Angel, alias Lydia et Julien, dits aussi les futurs mariés, suivent Indiana Jones et sa femme, soit la belle voix rocailleuse et la magnifique brune - François et Maïa, selon la source très officielle du passeport."

2#-La vie suit son cours : L'avantage avec ce genre de "saga", c'est que nous suivons l'évolution des couples des précédents tomes mais aussi des personnages annexes, comme par exemple, ceux qui ont eu des enfants (les difficultés des jeunes mères à retrouver leur vie de femme et non seulement de "maman"). Dans ce 3ème tome, nous sommes environ 2 ans après le déroulement du 1er tome, il y a évidemment des choses qui ont changé mais aussi des situations qui sont restées les mêmes....

Ce que je n'ai pas aimé dans ce livre :
1#-La vulgarité : Aie aie aie ! J'avoue que je ne suis pas très fan des femmes qui disent des mots du genre "bite" etc.....Cela me hérisse légèrement le poil, si vous me permettez l'expression. Maïa et Lydia sont tout de même très vulgaires (surtout Maïa, en fait !) et c'est dommage ! Je veux bien qu'elles soient toutes belles et décomplexées (enfin presque toutes....) mais de là à s'exprimer comme des pétasses, ça ne passe pas pour moi.....Pour reprendre les cas de Maïa et Lydia,  je ne les avais pas ressenties si peu distinguées dans les tomes qui leur était respectivement consacrés.....

2#-Certaines romances pas assez développées : 
Attention Spoilers !!!! (Cliquez sur le mulot pour mettre le texte en surbrillance)
Je peux prendre le cas de deux couples, par exemple Annie et Ludovic. Cela ne nous servait à rien de consacrer un chapitre du point de vue d'Annie (nouvelle arrivée dans le groupe d'amis) au début du livre, si, finalement, nous n'avons pas eu plus de détails sur la romance qui s'est installée entre elle et le collègue flic de François.....Dommage ! Idem pour Céline et Scott......Ces deux personnages hauts en couleur auraient dû avoir une "vraie" histoire d'amour racontée avec plus de détails (je ne parle pas ici de sexe mais de la naissance des sentiments et de la relation "amour/haine" entre eux deux).....Dans un autre registre, Damien et Jules auraient dû aussi avoir un développement plus approfondi sur leur relation ! Jules est un homo qui s'assume, certes (à la limite de la caricature de la "grande folle") mais Damien a eu sa "révélation" à la surprise de tous et certainement de lui-même !.....Cela aurait été si bien si Cécile Chomin avait un peu plus développé cela !!!!!

3#-Le côté grotesque et excessif de certains personnages : Notamment le directeur de l'hôtel, M. Draille.......Plus débile, tu meurs ! Je n'ai pas trop compris ce que ce drôle de bonhomme faisait dans cette histoire, à part saboter certains plannings d'activités......Son histoire de journal intime et ses penchants bizarres m'ont agacée plus qu'autre chose ! C'est dommage que lui, il ait eu droit à autant de chapitres de son point de vue !

4#-Trop de sexe : En fait, non, ce n'est pas la quantité des scènes écrites dans le livre qui m'a déplu mais la manière dont elles sont arrivées.....On avait l'impression d'être face à une bande de cochons (et cochonnes) en rut.....Et que ça baise n'importe où et n'importe quand......Je ne suis pas fan de ce genre de surenchère sexuelle.....Cela  n'apporte rien à l'histoire......



En conclusion, je trouve ce 3ème tome bien en dessous des deux précédents. L'idée de transposer l'histoire de ce groupe d'amis hors de la France dans un cadre "paradisiaque" était sympa mais il y avait trop de scènes grotesques et pas assez finesse, en fait ! La douce Annie aurait mérité le développement de son histoire d'amour avec Ludovic surtout que la jeune femme était toute nouvelle dans l'aventure et introduite par hasard dans l'histoire. Avec le passif sentimental perturbé qu'elle a vécu, il aurait été intéressant de voir comment Ludovic allait s'y prendre pour la conquérir....Au lieu de ça, on a eu d'autres couples déjà formés (ou pas) qui s'envoyaient en l'air derrière les palmiers, complètement saouls et déjantés.....C'est dommage ! Je ne vais pas dire que je n'ai pas aimé ce 3ème tome mais en fait, si j'ai été enthousiasmée par le début, au fur et à mesure des pages, j'ai commencé à perdre de l'intérêt et à être agacée par le comportement de certains personnages (par exemple Maïa). Je ne sais pas si Cécile Chomin écrira encore une suite à cette saga car il est vrai que toute cette petite bande d'amis est sincèrement très attachante, mais dans ce cas là, mettre un peu plus de sentiments, de "papillons dans le ventre" et peut-être aussi éviter de s'éparpiller à suivre une multitude de personnages (un couple, ça suffit !). 

Ma note : 16,50/20


Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez peut-être aussi :
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire