mercredi 18 juin 2014

CHASSEUSE DE LA NUIT - Tome 2 : Un pied dans la tombe

Jeaniene Frost
Editions Milady (2010)
Sortie US - 2008
459 pages


Synopsis :
La demi-vampire Cat Crawfield est devenue agent spécial, engagée par le gouvernement pour débarrasser le monde de la racaille morte-vivante.Elle n'a rien oublié de tout ce que Bones, son ex, lui a appris. Pourtant, lorsqu'elle se retrouve avec des tueurs aux trousses, elle est contrainte de faire de nouveau appel à lui. Les retrouvailles sont tumultueuses, et malgré tous ses efforts pour que leur relation demeure strictement professionnelle, Cat va découvrir que le désir ne meurt jamais... et que le ténébreux vampire compte bien souffler sur les braises encore chaudes.



Ah ! Je viens de terminer le 2ème tome de Chasseuse de la nuit et je ne peux que le mettre dans mes coups de coeur ! 

Déjà, les questions que je me posais sur le look capillaire de notre cher Bones ont leurs réponses dans ce tome (et oui ! Pourquoi est-il décrit comme blond, presque platine dans le tome 1 alors que sur les couvertures des autres livres de la saga, où il pose avec Cat, il est brun ?)…..Tout s’explique ! En fait, il était blond par coquetterie dans le tome 1 mais sa véritable couleur est bien le brun !....Bon, à la fin du livre, c'est vrai, il se reteint en blond....moi, je le préfère brun, j'espère que sa lubie ne va pas durer !

Quatre ans, oui quatre longues années se sont écoulées entre le 1er et le 2ème tome….Difficile de croire que Cat ait pu tenir jusque là sans revoir l’homme qu’elle aime et c’est pourtant le cas !

Cat a donc maintenant 26 ans, elle a quitté son Ohio natal avec sa mère pour la Virginie où elle travaille dans une branche spéciale du gouvernement (elle avait accepté l’offre – contrainte et forcée – à la fin du 1er tome). Sa mission est de pourchasser les vilaines créatures surnaturelles (surtout les vampires et les goules) qui s’en prendraient aux gentils humains…..

On retrouve Don, son patron et Tate, l’ancien militaire qui était avec lui quand ils étaient allés la voir sur son lit d’hôpital pour lui proposer ce fameux travail il y a maintenant 4 ans….

Cat est donc maintenant à la tête d’une équipe d’hommes entraînés depuis 4 ans par ses bons soins pour chasser et tuer du vampire…

En dehors de son boulot, elle s’est aussi fait une très bonne amie en la personne de Denise, qui n’a pas été plus choquée que ça quand notre jolie rousse (enfin brune maintenant, car Cat aussi a pris cette couleur, comme Bones…l’a sauvée in extremis des griffes, ou plutôt des canines d’un vampire…Ce qui fait que Cat peut se confier à son amie sans  faux semblants ce qui doit être très libérateur pour elle !



Pour mon déplaisir, on retrouve aussi sa « charmante » maman, toujours aussi conne et butée.  (ça se sent que je la déteste ?).

Ce que j’ai aimé dans ce 2ème tome ?
Les retrouvailles de Cat et Bones, bien évidemment ! Bones a tout fait pour que Cat soit la plus surprise possible (au cours du mariage de sa meilleure amie Denise où elle est demoiselle d'honneur et lui - le hasard a vraiment bien fait les choses - est garçon d'honneur pour le marié....). Et évidemment, il y a ce fameux chapitre 32 qui parle de lui-même…..C'est beau de voir que malgré ces 4 années de séparation « forcée », l’un et l’autre n’ont jamais cessé de s’aimer ! 

D'ailleurs en prenant une nouvelle identité, Cat se fait appeler Christine Russel…Le nom de famille de Bones quand il était encore humain…C’est-y pas mignon tout ça ?.....

Pour revenir au chapitre 32 (il faut en parler, quand même !)



Wouah ! je salue l'auteure, Jeaniene Frost, pour son audace ! Bon, comme je n'ai pas encore lu le 11ème tome de la Confrérie de la dague noire (qui met à l'honneur le couple gay Blay et Vhif), je ne sais pas si cette pratique sexuelle va être décrite par JR Ward, mais en tout cas, Jeaniene Frost a osé, elle ! Voilà que nous passons par des chemins très rarement explorés dans la littérature (celle que je lis, en tout cas....). Attention, il n'y a rien de vraiment choquant mais bon, cela me conforte sur le fait que les liens sont vraiment très forts entre Bones et Cat !

Dans ce tome 2, on en apprend un peu plus sur le géniteur vampire de Cat,…Il s'appelle Maximillian, dit Max, OK....Il est le portrait craché de Cat, mais en version masculine, OK....Il a un lien avec Don, le patron de Cat, OK….Et il va même révéler à sa "fille" que sa mère ne s'est jamais faite violer ! Nan nan nan ! Elle était consentante, la coquine ! C'est juste que quand elle a vu ses yeux changer de couleur et ses canines, elle a pété un plomb et il a bien fallu qu'il la fasse taire....Je savais bien que cette idiote nous cachait quelque chose ! Aaarhg ! je la déteste encore plus, cette sale hypocrite ! (j'ai hâte de lire le tome 3 où j'espère que Cat aura une explication avec sa chère mère...)...

Sur ma lecture, j’ai beaucoup aimé les liens que Cat a tissé avec les hommes de son équipe. Tate, qui est amoureux d’elle (et ne le cache même plus tellement son antipathie envers Bones est flagrante), Juan qui aimerait aussi la mettre dans son lit, comme toutes ses nombreuses conquêtes (c’est un chaud lapin) et Dave….Ah Dave....Lui, ce qui lui arrive est peu banal ! J'ai hâte de voir ce que Jeaniene Frost lui réserve !

Niveau fan club, Bones nous révèle son passé de "séducteur" et on  fait la  rencontre de plusieurs de ses ex qui sont devenues des vampires, notamment Annette, qui le connaissait déjà en tant que gigolo quand il était encore humain (Rappelez-vous dans le 1er tome, il avait expliqué à Cat que c'était grâce à elle qu'il n'avait pas été exécuté en Angleterre mais envoyé au bagne en Australie....Où il deviendra un vampire...).

En parlant de transformation de vampire, on croise aussi le "père" de Bones, Ian, celui qui l'a créé, et même Mencheres son "grand-père", le vampire qui a créé Ian....Quelle belle famille, n'est-ce pas ?..



Et surtout, ce qui m’a plu, en tant que midinette accroc aux belles histoires d’amours « éternelles » c’est que Bones explique à Cat qu’en tant que demi-vampire, elle a une espérance de vie très supérieure aux autres humains et qu’elle se la rallonge quand elle boit de son sang à lui….Vu que le problème de l’âge et du vieillissement était l’une des raisons principales de Cat pour avoir largué Bones 4 années plus tôt, c’est plutôt une bonne nouvelle non ?.....

En plus, nos deux tourtereaux finissent pas se marier (à la manière vampire)....Ok, les circonstances de cet acte n'ont rien de romantique et Cat était quasi obligée de le faire...Mais à mon avis, cela ne lui déplait pas tant que ça d'avoir été "contrainte" d'être enfin marié à l'homme qu'elle aime....

Un élément qui m'a bien plu dans ce 2ème tome c'est l'humour, les bonnes réparties ! Il y a ce fameux passage avec la petite culotte de Cat qui vaut son pesant d'or quand Bones réalise que Cat "chasse" toujours les vampires sans sous-vêtements...

Et voilà un dialogue sympa pour la route :

"Bones prit mon arme et la tendit nonchalamment à Juan, qui le regardait avec étonnement.
-Tu l’as appelée Chaton ? Et elle t’a laissé faire ? Je suis resté dans le coma pendant trois jours pour avoir osé l’appeler comme ça ! Je ne me suis jamais vraiment remis du coup de genoux qu’elle m’a mis dans les couilles ce jour là. Elles me sont remontées jusqu’au milieu du dos !
-Et elle a eu bien raison, répondit Bones. C’est mon Chaton, à moi et à personne d’autre".

En tout cas, avec ce 2ème tome, Jeaniene Frost confirme que Chasseuse de la nuit est vraiment une très bonne série Bit-lit et ne peut que m’inciter à lire la suite très bientôt !





Ma note : 18/20



Si vous aimez ce livre, vous aimerez peut-être aussi :

  



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire